L’Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine (AVAP) est un document cadrant les évolutions permises et celles qui sont proscrites sur le territoire. Elle définit des objectifs généraux qui sont déclinés zones par zones en fonction des enjeux. Ces enjeux peuvent être architecturaux, urbains, patrimoniaux et/ou paysagers.

Les AVAP sont décrites dans le code du patrimoine en vigueur jusqu’en 2016 par les articles L642-1 et suivants.

Objectifs de la nouvelle procédure

Dès son élection, il est apparu nécessaire à notre nouvelle équipe municipale de faire une pause et d’évaluer la situation.

Après réflexions et échanges, notamment avec les administrations concernées, il est apparu que les travaux engagés devaient être poursuivis mais en étant fortement réorientés:

  • Poursuivis car le règlement de la ZPPAUP est délicat à manier et doit être révisé. En effet, il ne répond pas à nombre de questions actuelles (dispositifs solaires, matériaux…) et doit pouvoir permettre une architecture contemporaine dans les emplacements sans visibilité avec le village. De plus, le dispositif est centré sur le village alors que les limites de la protection doivent aider à assurer une cohérence globale du paysage.
  • Poursuivis car la carte communale ne permet pas de répondre assurément à la demande exprimée par les Mirmandais d’empêcher l’implantation de “lotissements”.
  • Poursuivis car dans la perspective de la mise en place d’un PLU intercommunal, la qualité et la force des documents préexistants permettront de garantir la qualité du paysage et du patrimoine mirmandais.
  • Réorientés afin de prendre en compte les attentes exprimées par les Mirmandais, les avis négatifs et réserves donnés par les administrations et aboutir à des documents capables de porter l’avenir harmonieux de Mirmande.
Categories: Procédures